Travel Technology

Quel potentiel pour les hackathons au sein des entreprises? Zoom sur Facebook

En décembre 2016, Mark Zuckerberg a présenté les innovations issues d’un hackathon Facebook via Facebook Live. Cela m’a intrigué, et comme j’ai bien aimé la vidéo, j’ai décidé de rédiger un article de blog à ce sujet.

Tout d’abord, qui suit Mark Zuckerberg sur Facebook? Si vous ne le faites pas, vous devriez l’envisager. C’est un bel exemple d’engagement via les médias sociaux. Ce que j’aime avec son compte, c’est que le fondateur de Facebook partage régulièrement des mises à jour sur les innovations de l’entreprise. Les dernières en date sont les développements autour de l’intelligence artificielle et l’arrivée de Jarvis.

Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je suis une tech geek, je suis passionnée par l’innovation, en particulier la technologie appliquée et applicable au secteur du voyage. En 2016, j’ai eu la chance d’accompagner IATA (International Air Transport Association) à donner vie à ses premiers hackathons, et j’ai adoré cette expérience! Je vous raconte mon rôle de mentor ici.

Évidemment, quand j’ai découvert les hackathons de Facebook, cela a attiré mon attention. Laissez-moi vous en dire un peu plus à ce sujet.

 

En quoi consistent les hackathons de Facebook ?

Dans la vidéo, j’ai découvert que Facebook a organisé pas moins de 70 hackathons internes depuis 2005 !

Mark Zuckerberg explique que Facebook alloue du temps à ses employés et leur permet de travailler pendant la nuit sur leurs projets. Pour le hackathon de décembre, les participants ont eu 8 heures pour développer leurs idées. Des employés basés au siège de Facebook, ainsi qu’à Tel Aviv, New York et Seattle ont participé. Les règles sont simples: ils ne s’attendent pas à ce que les idées soient extrêmement abouties compte tenu du temps limité dont ils disposent.

La vidéo FB Live montre les pitchs des groupes devant Mark Zuckerberg lui-même, qui d’ailleurs découvre les idées en même temps que les internautes! * Rappelez-vous, je vous ai dit que son compte était une bonne démonstration de best practices pour générer de l’engagement via les médias sociaux *

Avant de s’intéresser aux idées présentées, je vous propose de zoomer sur les avantages de telles initiatives.

 

Quels sont les avantages pour Facebook, et en général pour les entreprises qui organisent des hackathons internes?

Encourager l’innovation

C’est ce que j’ai pu observer pendant mes propres expériences aussi …

Les hackathons de Facebook ont abouti à des prototypes qui sont entrés en production. Par exemple, de petites fonctionnalités comme l’ajout de GIF, ou l’idée d’origine de Facebook Video.

Les hackathons sont une manière de penser ‘out of the box’. Le fait de se retrouver dans un contexte différent du mode projet standard contribue à stimuler l’innovation.

 

Le team building : encourager l’engagement des employés et le développement personnel

Un hackathon … Quelle meilleure occasion pour donner vie aux idées nées en travaillant sur ses projets au quotidien ?

La road map de Facebook est définie non seulement par FB, mais aussi par les ingénieurs.

Pendant les hackathons, ingénieurs et Product Managers échangent et viennent avec «les premières versions de quelque chose».

Les Hackathons sont donc d’excellentes occasions de développer le travail d’équipe et une meilleure collaboration.

Et évidemment, ils boostent la motivation des employés.

 

Exposer l’innovation

En tant que participant, les hackathons sont un moyen de prouver la valeur de ses idées. En tant que société, ils sont un moyen de mettre en valeur la créativité de ses équipes.

Les hackathons sont comme un brainstorming géant. Ils démontrent que l’innovation peut venir d’une idée simple. Les hackathons posent la base qui une fois élaborée, peut conduire à de grands produits !

 

Qu’est-il ressorti des hackathons de Fabebook ?

Idées développées au cours de hackathons précédents, et mises en production

Une liste non exhaustive d’exemples mentionnés dans la vidéo:

• Le premier produit vidéo remonte à 2007.
• La plateforme de développement pour les jeux.
• Facebook Connect.
• La première version de Facebook chat.
• La première version de Search.
• Les GIFs.
• Facebook Live.

• Des outils internes de Facebook (confidentiel). La vidéo nous apprend que des solutions sur iOS développées pendant les hackathons leur permettent une efficacité 3 fois plus importante.
Les avantages sont les suivants: 1) améliorer la productivité globale de l’entreprise ; 2) mieux travailler en équipe et être plus réactif (envoyer plus rapidement en prod).

 

Idées pitchées

Au cours du hackathon de décembre 2016, les idées suivantes ont été présentées à Mark Zuckerberg. (Je vous encourage à regarder la vidéo ci-dessus pour une description complète) :

icon_vr

1) Réalité virtuelle
… se basant sur des sensations chaud/froid en fonction de ce que vous touchez.

2) Partager sa localisation via Messenger
Les utilisateurs seraient en mesure d’accepter ou de refuser de «partager la localisation avec mes amis». C’est un excellent exemple au-delà de Safety Check.

3) Ajouter des GIF dans les commentaires
Les GIFs existent déjà dans Messenger mais pas ailleurs dans Facebook à ce jour. Avec cette fonctionnalité, vous n’avez qu’à taper un mot pour rechercher des GIFs.

4) Messagerie offline
Intéressant! L’objectif est de bypasser Internet afin d’envoyer des messages.
Ceci est particulièrement approprié pour les marchés émergents qui ont un accès difficile à Internet, ou bien pour les cas où la connexion n’est pas disponible (métro …).
L’idée est de laisser les gens créer leur propre réseau et d’envoyer des messages quand ils sont hors ligne: c’est une sorte de communication peer to peer.
La première version, c’est-à-dire se connecter via des personnes qui sont près de chez vous, pourrait être live dans quelques mois (une sorte de Messenger Light). Exemple : le téléphone # 3 pourrait parler au téléphone # 1 par l’intermédiaire du téléphone # 2.

5) Recommandations
Les utilisateurs reçoivent des recommandations basées sur les posts de leurs amis, grâce au machine learning. Les recos alimentent les stories, qui seraient plus qualitatives, étant donné que les personnes interagissent.
L’IA / le machine learning lit en fait ce qu’une personne a posté, afin de comprendre ce que la personne cherche (des photos, un restaurant)… C’est de cette manière qu’une personne peut obtenir des recommandations basées sur les messages de ses amis, par exemple : “Où puis-je trouver un bon restaurant dans la ville x ?”

6) Photofy et Videofy
Ils sont mentionnés dans le cadre des idées liées à la recommandation, mais j’ai pensé que ça valait le coup d’écrire quelques lignes là-dessus.
1- Créer un album photos partagé / ajouter vos propres photos à un album, par exemples les photos d’un événement auquel vous avez assisté avec des amis.
2- C’était votre anniversaire la semaine dernière … A la fin de la journée, au lieu d’avoir à parcourir chaque post, vous appuyez simplement sur un bouton à une reprise, et Facebook joue toutes les vidéos d’un coup, et crée un album partagé avec tous les commentaires.

 

Les prochaines étapes ?

Les hackathons font partie de la culture d’entreprise de Facebook. Ils organisent des hackathons dans les bureaux de Facebook partout dans le monde (Boston, Londres, Tel Aviv…).

Ce qui est nouveau, c’est que Facebook a commencé à sponsoriser des hackathons «publics», principalement liés aux lycées, aux campus, à l’industrie de la Réalité Virtuelle (VR) ou à des outils pour les développements sur mobile…

Mon conseil : watch this space !

 

 snapchat Suivez-moi sur Snapchat pour des live et du fun (travelthink)

 insta Suivez-moi sur Instagram (travelthink) pour les plus beaux clichés (travelthink)

 insta Suivez-moi sur Twitter pour des infos et une veille quotidienne @AurelieKrau

Leave a Reply